Vivent les femmes

RIANT AUX PAPILLONS D’OR

Livre : RIANT AUX PAPILLONS d’OR de Béatrice Nodé-Langlois


Béatrice a plusieurs cordes à son arc. Elle est écrivaine , artiste peintre, membre d’associations de peintres (Itinéraires Art Contemporain et Empreintes et Art ) et d’écrivains (la SGDL, ou Société des gens de lettres )….
Son dernier livre,  » Riant aux papillons d’or »est paru aux éditions d’écarts .
Il y est question, « à la lumière du ROI LEAR de Shakespeare, d’un accompagnement. ..une aventure plutôt, vécue avec son père atteint de la maladie d’Alzheimer. « 
Quel bel hommage à un homme cultivé, charismatique, brillant, musicien, avant -gardiste avec le temps qui passe !
C’est un magnifique portrait de vieillard (rien de plus beau chez Rembrandt). C’est une histoire de famille et surtout
une histoire d’amour entre un père et sa fille. A condition de ne pas perdre de vue le roi Lear de Shakespeare et sa fille Cordélia . (d’où le titre ). Je veux dire, l’évolution de leurs façons de s’ aimer…Et sans oublier non plus les vers d’Aragon, chantés par Brassens.  » Il n’y a pas d’amour heureux »…..Mais c’est leur amour à tous les deux.
Par son sujet autant que son écriture claire, précise et sensible, » RIANT aux PAPILLONS d’OR » est une oeuvre susceptible d’éveiller l’empathie.
Au point que le Professeur Bruno Dubois, Directeur de l’Institut de la Mémoire et de la Maladie d’Alzheimer de l’Hôpital de la Salpêtrière, à qui Béatrice avait envoyé son livre après l’émission d’Alain Finkielkraut : « la Maladie
d’Alzheimer est-elle un leurre ? » l’a remerciée pour ce « témoignage vraiment original et intéressant », en ajoutant qu’il s’ était  » permis d’envoyer ses coordonnées à la Fondation pour la Recherche sur l’Alzheimer qui organise annuellement des entretiens sur la maladie à la Maison de la Chimie.
Un magnifique roman – témoignage .

Ce livre se commande facilement :
-en librairie
– sur Internet
– chez l’éditeur, éditions d’écarts 12/14 Grande rue des Stuarts 35120 Dol-de-Bretagne.